Concert-lecture à écouter : Freud sans tabou

Lors d’un cycle de conférences à la Clark University dans le Massachusetts, Sigmund Freud expose sa méthode d’investigation et de guérison. Dans un lieu emblématique, la rencontre entre les débuts de la psychanalyse et les œuvres pour piano seul de Schœnberg et de l’École de Vienne. Concert à écouter, en exclusivité sur NoMadMusic !

 

En 1909, Freud présente au public américain les bases d’une science psychanalytique naissante. Inspirés par des travaux analytiques réels, ses exposés font tour à tour découvrir le cas d’Anna O. et les travaux de Breuer sur l’hystérie, les théories de Jung et de Charcot, l’importance des rêves ou le rôle central de la vie amoureuse. Au-delà de ses thèses sur le symptôme, Freud marque alors les esprits dans sa volonté de condamner la morale sexuelle de son époque.
1909 est également une année importante pour Schœnberg qui compose cette année-là ses Trois pièces opus 11 pour piano seul dans lesquelles transparaissent les fondements d’une pensée musicale consciente et méthodiquement organisée.

En ce début de siècle, Vienne est imprégnée de cette culture moderne d’où émergent la musique et la psychanalyse. Cent ans plus tard, c’est dans l’ancienne chapelle de l’Établissement de santé mentale de Ville-Evrard que le dialogue se poursuit. Dans ces murs, qui ont accueilli un temps Antonin Artaud ou Camille Claudel, le piano et la parole brisent les carcans et se jouent des interdits.

Pour écouter le concert-lecture :

D’après Cinq leçons sur la psychanalyse de Sigmund Freud, et œuvres pour piano seul de Schœnberg et autres pièces de l’Ecole de Vienne. Par Florent Boffard (piano), et Jérôme Imard (récitant).

Programme :

Schoenberg : 3 pièces pour piano (1894)
1- Andantino
Scriabine : Poème opus 71 n°1
Schoenberg : Pièce pour piano opus 19 n°2
Scriabine : Poème opus 71 n°2
Schoenberg : Pièce pour piano opus 19 n°6
Schoenberg : Pièce pour piano opus 11 n°1
Schoenberg : Pièce pour piano opus 11 n°2 et n°3
Schoenberg : Pièce pour piano opus 19 n°5
Liszt : Bagatelle sans tonalité
Schoenberg : Pièce pour piano opus 19 n°1

— Hannelore Guittet

Le 24 Septembre 2014 par Hannelore Guittet

Partager cette page