Presse

Classique News séduit par l'album "Chamber Music" de Camille Pépin !

"La prise de son est remarquable. Il est rare qu’un disque de musique contemporaine, pour intéressant qu’il soit, incite à la réécoute : celui-ci invite et envoûte."

Pour lire la critique dans son intégralité, cliquez ci-dessous.

Choc Classica pour l'album "Amadeus" du Quatuor Zaïde !

"Les Zaïde traduisent parfaitement le bouillonnement juvénile de l'oeuvre, accentuant son caractère jubilatoire par leurs attaques précises, leurs phrasés ciselés, leur discours nerveux, réactif et leur engagement total. Et ce sourire mozartien dans les archets ! Le Quatuor Zaïde livre un Mozart élégant, impertinent et audacieux, à la psychologie subtile, à la fois légère et introspective"

Pour lire l'article dans son intégralité, cliquez ci-dessous.

Le blogueur Andika enchanté par la vitalité de la Camerata

"La date du 12 juin 2019 était une date cochée dans notre agenda pour diverses raisons. C'était surtout l'opportunité de découvrir la Camerata Alma Viva (l'âme vivante), pour son premier concert parisien au Bal Blomet. […] Là où le disque est déjà excellent, le concert est encore mieux pour entendre toute la vitalité de ces musiciens. Notamment dans l'Allegro du Divertimento en si bémol Majeur, K.137 de Mozart qui est vraiment le morceau emblématique de ce disque, tant il est entraînant. L'intensité et la fougue que les musiciens impriment dans leur interprétation ne peuvent qu'emporter l'enthousiasme." 

Pour lire la critique dans son intégralité, cliquez ci-dessous.

4F Télérama pour l'album "Amadeus" du Quatuor Zaïde !

"Un opéra de Mozart réduit à quatre musiciennes ? L’un des paris du Quatuor Zaïde, remporté haut la main [...] cette transcription de La Flûte enchantée [...] ne manque ni de vie, ni de théâtre, deux éléments que l’on retrouve également dans le Quatuor en sol majeur K.387, premier des six quatuors dédiés par Mozart à Joseph Haydn. On entre dans ce délicieux post- scriptum comme on s’introduirait dans une conversation animée, gracieuse et mouvementée."

Pour lire l'intégralité de la critique, cliquez ci-dessous.

Pizzicato mag enthousiasmé par l'album "B-Side" de la Camerata Alma Viva !

"Die Camerata Alma Viva trägt ihren Namen nicht zu Unrecht. Die Streicher des Ensembles spielen tatsächlich sehr lebendig [...] Die Camerata spielt federnd und mit erfrischendem Drive. Auch eine Portion Drama sowie, in den langsamen Sätzen, viel Sensibilität bereichern das rhetorische Spiel der jungen Musiker. Dass dabei auch Mehrwert geschaffen wird, zeigt die äußerst spannende und packende Darbietung des Monti-Czardas."

Pour lire l'intégralité de la critique (en allemand), cliquez ci-dessous.

Coup de coeur de Philippe Cassard pour l'album "Pour Barbara" de Guillaume de Chassy !

"L'un des plus beaux albums de piano de ces derniers mois [...] Voilà un hommage à Barbara qui me touche au plus profond, qui va à l'essentiel. [...] Quelle sonorité ! La richesse, la subtilité des accords, quasiment hypnotiques à certains endroits. On entend les influences de Messiaen, Art Tatum, Thelonious Monk, Bill Evans... L'art de célébrer, comme il faut, avec dignité, classe et poésie, une grande artiste."

Pour écouter la chronique dans son intégralité, cliquez ci-dessous et allez à 1h sur le replay.

L'album "B-Side" de la Camerata Alma Viva dans la sélection de Libé !

"La Camerata Alma Viva se lance dans [...] à la rencontre des divertissements mozartiens. Les seize instrumentistes s’attaquent aux K136, 137  et 138, que Mozart composa à 16 ans, presque vieux, et en font ressortir la fougue des presti et la profondeur des andante [...] Le flot musical chavire sans cesse d’un extrême à l’autre et multiplie les contrastes, mené par une indéniable envie de jeu"

Pour lire la critique en entier, cliquez ci-dessous.

4 Diapason pour l'album "Amadeus" du Quatuor Zaïde !

"Elles osent une approche très personnelle, plus âpre sur le plan sonore qu'on s'y attendrait, assez éloquente. Sollicitant parfois une certaine agressivité rythmique, elle englobe tous les registres du théâtre, depuis la folle bouffonnerie jusqu'à la gravité la plus profonde [...] ces contours électriques et ces prises de risques révèlent une vraie compréhension du texte."

Pour lire la critique dans son intégralité, cliquez ci-dessous.

Citizen Jazz conquis par l'album "Pour Barbara" de Guillaume de Chassy !

"Guillaume de Chassy, avec élégance et simplicité, nous livre sa propre écoute de Barbara et divague même dans sa poésie par des improvisations d’une grande pureté [...] même délestées des paroles, les chansons gardent une charge émotionnelle immense que le toucher et la sensibilité de De Chassy rehaussent à merveille. Une belle promenade dans la poésie sans paroles."

Pour lire la critique dans son intégralité, cliquez ci-dessous.

Guillaume de Chassy chroniqué dans Froggy's delight

"[Guillaume de Chassy] dépasse le superficiel, le personnage [de Barbara], pour ne s'attacher qu'[à] la poésie des notes et des mots, son art de la nuance, sa façon de jouer avec les différentes couleurs de sa voix, cette force dramatique et mélodique"

 

Pour lire la critique dans son intégralité, cliquez ci-dessous.

Camille Pépin dans Les Echos !

"À 29 ans, Camille Pépin est la compositrice qui monte. Elle s'est fait remarquer par le pouvoir suggestif de sa musique. Son oreille fine et sa science instrumentale lui permettent d'imaginer des alliages de timbres propices au rêve, au mystère (Luna), à la volupté (Chamber Music, sur des poèmes de James Joyce). Ce qui n'exclut pas une énergie farouche, écho saisissant de notre époque (Indra, pour violon et piano)."

Pour lire la critique dans son intégralité, cliquez ci-dessous.

Belle critique de l'album "Mahler, Bruckner" de l'ONDIF dans Musikzen

"Un disque en forme d’au revoir, Mazzola terminant avec lui son mandat de directeur musical de l’Orchestre National d’Ile-de-France, lequel se montre sous son jour le plus flatteur."

Pour lire la critique dans son intégralité, cliquez ci-dessous.

Pages

Partager cette page