Presse

Diapason d'Or pour S.M Degand & V. Cochard !

"En abordant ces sonates comme le cheminement de vies placées sous le signe du partage, Stéphanie-Marie Degand et Violaine Cochard y dispensent une immédiateté chaleureuse qu'on ne trouvait à ce point dans aucune autre version ; elle l'installe pour longtemps dans nos coeurs, et parmi les sommets de la discographie."
 
À retrouver dans le numéro de septembre du magazine Diapason.
 
Pour lire la critique dans son intégralité, cliquez ci-dessous

"L’archet magique d’Amanda Favier" - Toute la culture

"La violoniste Amanda Favier privilégie toujours un choix audacieux pour constituer son répertoire. Pour ce disque, elle a d’abord envisagé un programme tout Stravinsky (ce qui est déjà original pour un album de violon) mais le Concerto « The Red Violon » que John Corigliano avait composé pour le film éponyme (Oscar de la meilleure musique de film en 1999) vient finalement compléter l’enregistrement. [...] L’Orchestre philharmonique royal de Liège, dirigé par Adrien Perruchon, est ici un partenaire idéal de la violoniste dont le jeu expressif est magnifiquement mis en relief, même dans un tutti sonore impressionnant."

Par Yaël Hirsch, Paul Fourier et Victoria Okada, Toute la culture

 

Pour lire la critique dans son intégralité, cliquez ci-dessous

"Une compositrice à suivre" - Resmusica

"S’inspirant du poème éponyme de Robert Frost, The Sound of Trees est un double concerto pour clarinette et violoncelle nous conviant  à un voyage dans une véritable foret de sons. Une composition immédiatement accessible, portée par une dynamique pleine d’allant, une rythmique très appuyée (percussions), un phrasé assez descriptif et tourmenté (cinématographique ?), des ostinatos captivants et des sections répétitives rappelant Steve Reich qui renforcent la sensation prégnante d’envoûtement."

Par Patrice Imbaud, Resmusica

 

Pour lire la critique dans son intégralité, cliquez ci-dessous

"Desserts gourmands" - Utmisol

"C’est un plaisir de goûter à cette carte de dix-huit instants de légèreté, d’apesanteur souriante ou nostalgique où l’auditeur admire moins la technique accomplie qu’il ne savoure le bonheur offert, l’émoi partagé. Après la concentration, la tension du concert, s’exhalent dans ces précieuses bagatelles la liberté apaisée du musicien, la grâce ludique d’une musique sans d’autre ambition que la séduction, sans d’autre fin qu’un extrait d’émotion distillée: ainsi des Mendelssohn, Korngold, Achron, Fauré, Foster. S’en lasse-t-on? Pas une seconde et le miracle de ce disque est de renouveler incessamment la surprise, de susciter constamment le goût du revenez-y, de braver le risque du péché (de gourmandise)."

Par Jean Jordy, Utmisol

 

Pour lire la critique dans son intégralité, cliquez ci-dessous

Camille Pépin compose avec la forêt - RFI

"Auréolée en 2020 d'une Victoire de la musique classique en composition pour "The Sound of Trees", Camille Pépin [est venue] présenter son deuxième album [dans l'émission "Vous m'en direz des nouvelles"]"

Retrouvez le replay de l'émission sur le lien ci-dessous

5 diapasons pour "Messe noire" !

"Après un remarquable Live II des Préludes de Debussy, [Célimène Daudet] captive à nouveau, par sa sonorité d'une grande concentration et sa manière de créer des ambiances énigmatiques - superbe Lugubre Gondola II."

Bertrand Boissard, Diapason

 

Pour lire la critique dans son intégralité, cliquez ci-dessous

"Cordes sensibles et joyeuses" - La Croix

"Leurs palettes sonores, finement équilibrées par l’enregistrement, nous transportent dans un univers parfaitement baroque mais intemporel, où la noblesse des lignes s’adoucit d’intimité, et les dilatations harmoniques d’élans dansants, bouillonnants."

Emmanuelle Giuliani, La Croix

 

Pour lire la critique dans son intégralité, cliquez ci-dessous

"Un enregistrement pétillant" - Musicologie.org

"[...] des œuvres plutôt heureuses et fraîches, parfois pastorales, italianisante pour la première, avec des traits violonistiques à la Vivaldi (finale), maturité viennoise, pour le second. Un enregistrement pétillant aux réponses immédiates chambristes."

Par Jean-Marc Warszawski, Musicologie.org

 

Pour lire la critique dans son intégralité, cliquez ci-dessous

5 étoiles Classica pour Post-Scriptum !

"Sur son Giuseppe Gagliano de 1762, [Marina Chiche], soutenue par Aurélien Pontier, ne se contente pas de la seule démonstration technique mais livre une interprétation où le lyrisme à fleur de peau (...), l'élégance Mitteleuropa (...) et la nostalgie (...) le disputent à la tendresse juvénile."

Par Michel Le Naour, Classica (juin 2020)

Les secrets de création de Camille Pépin sur FranceTV Info

"Comment naît une pièce musicale d'aujourd'hui ? La jeune et surdouée compositrice française Camille Pépin raconte la genèse de la pièce The Sound of Trees qui lui a valu la Victoire de la musique classique 2020 en composition et qui sort en disque ces jours-ci chez NoMadMusic."

Interview par Lorenzo Ciavarini Azzi, France Télévisions

Pour lire l'article dans son intégralité, cliquez ci-dessous

"Une interprétation colorée" - Baroquiades

"Ce duo féminin réunit Stéphanie-Marie Degand au violon [...] et Violaine Cochard au clavecin [...]. Dans le sillage des tendances actuelles, leur travail privilégie la sonorité, la musicalité, la couleur et le timbre."

Par Thomas Malarbet, BaroquiadeS

 

Pour lire la critique dans son intégralité, cliquez ci-dessous

FFF de Télérama pour Jardin féérique !

"Le groupe vocal Les Métaboles nous ouvre les portes de son éden. [...] Dans ce jardin extraordinaire, on trouve des humains qui chantent l'anglais aussi bien que le français, avec de belles voix précises et expressives, capables de s'adapter à différentes écritures et de (re)créer à chaque fois l'atmosphère qui convient. [...] l'ensemble Les Métaboles [...] s'impose décidément comme un astre de première importance."

Par Sophie Bourdais, Télérama

 

Pour lire la critique dans son intégralité, cliquez ci-dessous

Pages

Partager cette page