Tangomotán

Tangomotán

Deux femmes, deux hommes, quatre instruments, quatre bleus de travail, un champ de bataille et le Tango.
La filiation est précieuse, la mémoire lourde, il faut porter haut les couleurs de cette musique qui traverse l’âme et les générations.
Tangomotán a été fondé en 2016 par trois anciens membres de la formation Tango Carbón : Leandro Lacapère, David Haroutunian et Blanche Stromboni rejoints par Marion Chiron.
Leurs origines et leurs parcours respectifs leur ont fait arpenter bien des paysages sonores, de l'Arménie en passant par la Corse, l'Argentine et la Finlande.
Des horizons divers pour des valeurs humanistes communes, une envie partagée de continuer à créer, à agir, à revendiquer dans une société aux idéaux contrariés.
L'apprentissage du tango pur côtoie celui de la musique classique aux conservatoires de Paris et se teinte de multiples influences (pop-rock, électro, musique tzigane), de rencontres avec ceux qui inspirent, Juanjo Mosalini, Vincent Ségal ou encore Richard Galliano…
Autant d'expériences mêlées pour qu'émerge aujourd’hui Tangomotán, à travers ces quatre artisans dont la fougue et l'audace nous ramènent finalement à l'essence même du tango.

Partager cette page